loin devant

Elle se dit
qu’elle vient de vivre
une journée peu ordinaire.

un goutte à goutte
douloureux.

Elle se dit que le temps
d’hier était heureux

qu’ils étaient jeunes et rieurs
que la vie s’offrait à eux loin devant.

Publicités

A propos C comme Corinne

"Pour que le goût des heures soit doux (...) et le reste on s'en fout"
Cet article, publié dans tout à trac, en vrac, tout à trac, en vrac, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour loin devant

  1. marieclaudeleloire dit :

    To be or not to be ? Être et avoir été, mais rester encore dans l’illusion d’un possible à venir …serait-ce cela vieillir ?
    Amitié .

    J'aime

  2. iotop dit :

    Bon jour,
    Moment de transition de nos de vies funambules, une vibration. L’adrénaline toujours présente.
    Max-Louis

    J'aime

  3. Faut l’être funambule pour continuer à avancer sur ce fil si ténu qu’est la vie.

    J'aime

  4. Être dans la vie, avec ses rides témoins. Tu as bien raison.
    Baisers Corinne.

    J'aime

  5. Annick SB dit :

    Vivons chaque jour de manière extraordinaire ….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s