Y aller

Il faut. Il faut. Il faudrait.

Je. Je ne. Je ne sais pas.

Ce qu’il faut, ce qu’il faudrait

Pour que j’ai envie

D’y aller

Publicités

A propos C comme Corinne

"Pour que le goût des heures soit doux (...) et le reste on s'en fout"
Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Y aller

  1. Savoir ce qui retient. Et y revenir.
    Dénouer les noeuds des cailloux.
    Baisers Corinnette.

    J'aime

  2. marieclaudeleloire dit :

    si t’as pas envie, tu n’y vas pas …
    si t’as un peu envie vas-y en douce mais si l’envie t’en prend … alors cours …
    amitié .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s