Dis moi

regards coupants
sur le fil de vie.

Le verre blanc brisé
Ne porte pas bonheur
Tu le sais bien

Je me demande
quand
Les griffures d’orties
sont devenues crevasses

Publicités

A propos C comme Corinne

"Pour que le goût des heures soit doux (...) et le reste on s'en fout"
Cet article, publié dans tout à trac, en vrac, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dis moi

  1. Les brisures laissent des traces
    qui affinent les perceptions. Peut-être. Au moins cela…

    J'aime

  2. marieclaudeleloire dit :

    l’homme a inventé ces adages pour atténuer les griffures du temps qui indéniablement nous rident la vie …
    amitié .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s