hors

Les nerfs se roulent en pelote

A te détricoter les sens

 

Basculer hors

Il faudrait basculer hors du cadre

 

et mordre les mots nus

Publicités

A propos C comme Corinne

"Pour que le goût des heures soit doux (...) et le reste on s'en fout"
Cet article a été publié dans tout à trac, en vrac. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour hors

  1. Dan dit :

    Sortir de ses gonds, en douceur, les mots pour seul recours. Bises Dan

    J'aime

  2. Très beau texte Corinne. J’aime beaucoup l’absence de ponctuation et ces mots-là, cette faim…

    J'aime

  3. marie-claude dit :

    hors du cadre, hors du temps mais accrochée au fil de la pelote vie amitié .

    J'aime

  4. Nounedeb dit :

    Tu les mors bien!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s